Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 10:00
LOGO-07.PNGFONTAINE SAINT-GOLVEN 
               PLUS DE PEUR QUE DE MAL...
 2011-01 GOLVEN 1

                       Un arbre s'est couché sur la fontaine Saint-Golven.

On a beaucoup parlé en cette fin 2010 de la fontaine Saint-Golven, avec la sortie du roman ‘’Sur les Chemins de Lanloup’’.

  2011-01-GOLVEN-2.jpg

                                                Il s'en ait fallu de peu...

 

En ce début d’année 2011 des riverains ont constaté que durant l’épisode neigeux que nous avons vécu, le poids de la neige avait fait tomber un arbre situé en bordure du ruisseau sur la fontaine.

 

2011-01-GOLVEN-3.jpg

         Fort heureusement le propriétaire des lieux n'était pas dans sa niche...

 

Plus de peur que de mal fort heureusement, comme le témoignent ces photos, prises par Philippe Michot, mais il s’en ait fallu vraiment de peu…

 

2011-01-GOLVEN-3-copie-1.jpg

 

               Un grand merci à Philippe pour ses photos et son initiative !

 

 


Musique : Christel Wagener Dominique Duxin

Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 18:13
RESTAURATION DU PATRIMOINE
 
                LA FONTAINE INAUGUREE

                   Les bénévoles admirent leur réalisation.

Il y a bientôt trois ans à l’issue d'une journée porte ouverte au petit patrimoine, Fañch Rebours, adjoint au maire et Yann Chancerel, tailleur de pierre, ont décidé d’entreprendre des travaux de restauration sur la fontaine du Golven qui date du XVIème siècle.


                      Yann Chancerel, tailleur de pierre.

Yann fait partit de l’association Tiez Breiz qui anime des stages pour apprendre à restaurer le patrimoine, tant pour les particuliers que pour les professionnels dans les règles de l’art.


                                         De bons souvenirs !

Durant de nombreux samedis un petit groupe de bénévoles s'est retrouvé aux abords de la fontaine et du lavoir pour démonter et remonter les murs en instance d’éboulement.


                            Du pain sur la planche...

Avec les conseils du professionnel de la restauration, la fontaine était entre de bonnes mains et Yann a su mener cette entreprise à bien grâce à son expérience.


                    La fin d'une belle histoire commune.

Jeudi soir, en présence de Stéphane Aubertin, architecte des Bâtiments de France, Louise-Anne Even, maire de Lanloup, après avoir excusé Yvon Pellerin, Fabienne Reiter-Raoult, membres du jury du concours ‘’Découvreurs du Temps’’ (organisé par le Conseil Général) et Dominique Connan, premier Adjoint, a réceptionné les travaux de la fontaine du Golven.


                                  Et voilà le travail...

Toutes les personnes ayant participé de près ou de loin à cette remise en état du patrimoine vernaculaire, se sont retrouvées sur les lieux du chantier. Le maire a remercié Yann Chancerel ainsi que tous les bénévoles pour cette action collective, qui s’est déroulée pendant près de trois ans dans la bonne humeur.


                       Les p'tits bras, pour les fleurs !

Fañch Rebours après avoir également remercié tous les bénévoles, a assuré qu’il y avait d’autres projets à réaliser : la continuité de l’entretien du patrimoine va se poursuivre, nous allons relancer une mouvance à la rentrée notamment sur le site du lavoir de Kervégan.


                            Les gros bras, pour les cailloux !

Il se montrait satisfait de cette belle restauration du site du Golven : la nature va progressivement reprendre ses droits et l’ensemble va retrouver son aspect d’antan. Cette restauration est le fruit d’un travaille collectif et des rencontres du samedi matin qui ont tissé des liens et encouragé des personnes à sortir de chez elles.


                    La fontaine au début de sa restauration.

Yann a retracé l’avancement  des travaux depuis le départ de cette idée de restauration, à laquelle il s’est attaché à restituer les appareillages de pierre à l’identique. Quatre mètres cube de pierre ont été maçonnées ce qui représente un poids de 2 tonnes 700.


                    Deux beaux livres sur les vieilles pierres.

Un pot d’amitié était ensuite servi à la mairie, avec une remise de cadeaux a Yann.  L’amoureux des vieilles pierres s’est vu remettre deux livres ‘’Passion Pierre’’ et ‘’2500 ans d’habitat rural’’.  Yann à remercié la municipalité et a terminé sur une phrase de Denis Rougemont :



Les uns pensent, dit-on, les autres agissent. Mais la vraie condition de l’homme c’est de penser avec les mains.

                      25 convives pour la morue à la Paimpolaise.

Pour célébrer cette restauration commune, quoi que de plus naturel qu'un repas en commun. Ils étaient 25 convives à se retrouver devant un plat de morue à la Paimpolaise à la crêperie Saint Roch.




Musique : Christel Wagener Dominique Duxin
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 20:00


 CHRONIQUE ''RESTAURATION''
 

              LA RESTAURATION ACHEVEE
                                     XIII


                                      La restauration de la fontaine est achevée !

Il aura fallu exactement 18 mois de travaux pour effectuer la restauration de la fontaine de ST-Golven, située à Lanloup au lieu dit Kermagadel.

                                   La fontaine en Novembre 2007.

Ce chantier a été proposé par la commission extra-municipale de l'environnement, piloté par Fañch Rebours.

 

                         Les premières mesures, le 10 Novembre 2007.
 

Cette restauration à l'identique n'aurait cependant pu être réalisée sans la précieuse aide de Yann Chancerel, tailleur de pierre.

                Recouverte d'une dalle de béton qui lui a été salutaire.

Ce genre de réalisation n'a plus de secret pour Yann qui a œuvré durant 14 ans sur de nombreux sites classés Monuments Historiques : le château des Ducs de Bretagne à Nantes, ainsi que sur les cathédrales de Nantes, Quimper et Tréguier.


                                        Du pain sur la planche...
 

Il faut également remercier les nombreux bénévoles, qui se sont succédés durant ces 18 mois et qui ont donné de leur temps, par amour du patrimoine.


                                         Et le travail commença...
 

Plutôt qu'un long discours, voici une rétrospective en images des principales phases de la restauration effectuées sur les murs d'enceinte et sur la fontaine.


             La restauration est agrémentée de cours de pose de pierres.
 

           Le muret avant la restauration qui a débuté 24 novembre 2007.



                                    Le muret en cours de restauration.



                            Après intervention de toute l'équipe.



                             La fontaine une fois la dalle de béton enlevée.



                          La pose d'un gabarit pour profiler la structure.

                                La pose des pierres autour du gabarit.

 


 
                                            Et voilà le résultat...



                                    Le site réabilité le 30 Mai 2009.

Un grand merci à Yann Chancerel et bravo à toute l'équipe ! 

                                                   Saint Golven

Cette restauration aura également permis de faire connaissance avec le propriétaire des lieux, Saint Golven.

                  Il va tout de même manquer quelque chose dans la niche...

Tout le monde s'est attaché à effectuer cette restauration à l'identique, pour qu'elle reflète le plus fidèlement possible l'aspect d'antan. Mais il va tout de même manquer quelque chose dans la niche...

         
                   Avant...                                                Après...

On va une fois de plus dire que je suis ''un agitateur d'idées'', mais c'est pas grave j'assume..., si l'on faisait une copie de l'originale de la statue de Saint Golven, il doit bien rester en caisse un peu de monnaie sur les 850€ que nous avons gagné au concours ''Découvreurs du temps'' ?...

  
                   Avant...                                                Après...
Et ainsi, l'ensemble serait vraiment à l'identique.



Musique : Christel Wagener Dominique Duxin

Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 18:59


 CHRONIQUE ''RESTAURATION''
 

                      ''CHAUX DEVANT''
                                      ET
                       ''LAISSE BETON''

                                      XII


                                                     La structure de la fontaine se dessine

Il régnait une certaine effervescence, samedi matin autour de la fontaine Saint Golven, où se tenait une nouvelle séance de travail à laquelle participait une quinzaine de fidèles bénévoles.


                                         Tout le monde s'active, chacun sa tâche

Si les travaux de restauration sur les murets de l'enceinte ont pu paraître long, ceux de la fontaine semble quand à eux progresser à grande vitesse.


      Même Marcel (à gauche sur votre écran) a arrêté de discuter pour travailler...

Le coffrage mit en place pour respecter la courbe du couronnement d'origine, nos maçons qui ont appris à laisser tomber le béton pour faire place à la chaux, s'activent à trier les pierres et à les placer à l'endroit approprié d'après leur ligne de courbe.

                                  Une vue d'ensemble de l'avancement du chantier


Inutile de d'écrire l'ambiance et la satisfaction grandissante de ce petit comité qui depuis deux ans, œuvre durant les beaux jours sur le site.

Durant cette matinée, de nombreux visiteurs sont venus soutenir le petit groupe et poser des questions sur cette restauration à l'identique.

 

                              L'achèvement de la restauration est prévue, fin Mai

Yann Chancerel, tailleur de pierre qui encadre cette restauration se montre également satisfait de ses ouvriers, qui travaillent consciencieusement dans une très bonne ambiance. Yann estime la fin du chantier courant Mai.

Prochain rendez-vous samedi 14 Mars à 9h30 !



Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 11:37


 CHRONIQUE ''RESTAURATION''
 

                      POSE DU GABARIT

                                      XI


                          On cause d'abord de la meilleure technique à utiliser...


Voilà déjà plusieurs mois que les travaux de restauration sur le site de la fontaine de Saint Golven étaient interrompus, pour cause d'intempérie.


                               Mais non, ce n'est pas encore le jour du Pardon.

La semaine passée, profitant des conditions météorologiques plus propices,  l'équipe de bénévoles dynamisée par Yann Chancerel, tailleur de pierre, a repris les activités par un tri de pierres inutilisées dans divers coins de la commune de Lanloup.


                                     Le coffrage réalisé par la joyeuse équipe.

Les tailleurs de bois ont quand à eux, confectionné un coffrage, qui permettra de réaliser l'arc du couronnement déterminé par des relevés effectués dès les premiers jours de la restauration.


                                              Et ce n'est pas une mince affaire...

Samedi dernier, ils étaient une dizaine de bénévoles réunis sur le chantier, pour effectuer la mise en place du gabarit destiné à remonter le couronnement, qui s'est effondré et qui fut remplacé par une dalle de béton, enlevée il y a deux mois à l'aide d'un engin mécanique, pour plus de sécurité.


                            Le gabarit est hissé progressivement à l'endroit prévu.

Pour cette seconde journée, deux nouvelles recrues ont rejoint le groupe : Jacques Beleguic, qui depuis quelques mois se trouve en retraite à Quimper Guézennec et un Lanloupais Jean Le Put, exilé vers Paimpol, qui a déjà rendu de nombreux services à Lanloup, en effectuant gracieusement la couverture de la chapelle Sainte Colombe.


             Mais non, ce n'est pas Saint Golven qui sort de son antre (c'est Yann)...

A noter également la présence de Gwénola, qui est venu apporter son soutien moral, avec du café et des petits gâteaux pour la pause de 10h, merci beaucoup !


                                                    Le coffrage à poste.

Le gabarit mis en place, les travaux de maçonnerie ont immédiatement commencé sur la fontaine et les murets de l'enceinte du lavoir ont été achevés. 

                                    La restauration va pouvoir se poursuivre.

Grace à cette nouvelle tranche de chantier qui devrait s'achever au début de l'été, la fontaine va retrouver son aspect d'antan.





Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 07:00



 CHRONIQUE ''RESTAURATION''


                  UNE NOUVELLE ETAPE  
                                      X


Voilà déjà un petit moment que l'on n'a pas reparlé de la fontaine du Golven. Il est vrai que les conditions climatiques ne sont pas appropriées pour œuvrer sur ce genre de chantier.

                                                   La fontaine du Golven, il y a quelques mois.


Entre deux averses, l'entreprise Hervé Cosse de Plouha, est venue à l'aide d'un engin déposer la dalle de béton qui recouvrait la fontaine.

Certe, cette dalle n'était pas jolie, mais elle a eu le mérite depuis plus d'un demi siècle, de maintenir les murs de la fontaine hors d'eau et de freiner leurs dégradations.


                                                             Bientôt la fontaine va faire peau neuve.

A l'approche des beaux jours, la fidèle équipe de Yann Chancerel reprendra le chemin du Golven, pour poursuivre et achever ces travaux, qui rappelons le, ont été primé par le Conseil Général, par un chèque de 850 €.

           Après un siècle d'absence Saint Golven est revenu dans sa fontaine le temps d'une photo.

Ces travaux de restauration, ont été très suivi de très près sur Internet, sur notre site ''Chemins de Travers''. Ce qui nous a valu le privilège de retrouver la statue de bois à l'origine polychrome de Saint Golven, qui durant des années a trôné en ce lieu et qui avait disparu depuis  une centaine d'années.

                                                    Saint-Golven est il à l'origine de la fontaine ?

Une fois la restauration achevée, Saint Golven devrait être restitué et réhabilité.
Pour la petite histoire suivre ce lien.

                                           
                                                SAINT GOLVEN 400 ANS !


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 08:20



 CHRONIQUE ''RESTAURATION''


               UN PARFUM DE LAURIER   
                                      IX



Depuis le 24 novembre 2007, une poignée de bénévoles dirigés par Yann Chancerel tailleur de pierre, œuvrent sur le site de la fontaine du Golven, pour procéder à sa restauration.
I 

                                                              Le site du Golven le 24 novembre.

Petit à petit les murs ont été désherbés, brossés, remontés, malgré le froid et les averses... Mais la motivation est toujours restée le pilier de ce petit groupe qui ne s'est jamais laissé décourager.
I
                                                                       Au fil de temps...

Après avoir inscrit leur projet au concours ‘'Découvreur du temps'' organisé par le conseil général, après avoir été présélectionné, ils ont eu la grande satisfaction d'apprendre que le chantier de restauration a obtenu un prix d'encouragement.
I
                                                              Quelques sacs de chaux plus tard...

Un prix d'encouragement me direz-vous, bien peu de chose, un petit bout de papier avec écrit bravo dessus et 50 € de pourboire... Que nenni, que nenni...
I

Mardi matin à 11h, Yann Chancerel et ses bénévoles ont été invité au conseil général ainsi qu'une délégation de la municipalité, composé du maire et des adjoints, dont François Rebours, animateur de la commission ouverte de l'environnement qui encadre ces travaux.
                                                                  Déjà une fière allure.
I

Au terme des félicitations de M. Christian Provost du CG22 et en présence de M. Pilven architecte des Bâtiments de France, François a reçu une enveloppe contenant un chèque d'encouragement de 850 € pour poursuivre les travaux.
I

                               Louise Anne Even maire de Lanloup, à gauche de Yann Chancerel.
C
e chèque sera remis à l'association Mein-Kozh (vieilles pierres) qui a financé jusqu'à ce jour les matériaux de base pour le chantier.
I
                       La récompense d'un travail d'équipe (photo de groupe Dominique Connan).

Les restaurateurs du temps, disposent maintenant d'un bon fond de caisse, pour poursuivre les travaux.
I

Bravo à tous !


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 10:07



CHRONIQUE ''RESTAURATION'' 


              CE N'EST PAS DU CINEMA !   
                                    VIII


                                                         Et maintenant... tu sors ton révolver !
Nouvelle réunion de chantier samedi matin à 9hoo à la fontaine du Golven où les travaux se poursuivent.
I
 
                                                   Si ce n'est pas le célèbre John, c'est son cheval !

Dans un précédent article nous vous avions annoncé que ce chantier de restauration avait été retenu pour participer au concours organisé par le conseil général ‘'Découvreur du temps''.
I
                           Et toi là-bas le cow-boy, arrête de sourire et termine ta pâte à crêpes !

La semaine passée nous avons eu le plaisir d'apprendre que nous avions obtenu un prix... lequel ? Le mystère demeure pour le moment entier. Le voile se lèvera mardi à 11h dans les locaux du conseil général, où, une délégation de la municipalité et de bénévoles y seront reçues.
I

                             Et dire que tout le monde pense que je suis un planqué à la commune...
M
ais revenons à nos moutons ou plutôt à nos cailloux, avant de nous asseoir sur nos lauriers (ce qui n'est pas le but).

I
                                   Ok ! j'ai pas le cheval, j'ai pas le chapeau, mais j'ai les bottes !

Il régnait une grande effervescence samedi aux abords de la fontaine, non seulement par la présence massive d'une quinzaine de bénévoles contre sept à l'accoutumé.
I 

                            Allez les mecs arrêtez vos conneries et venez bosser un peu !
L
e groupe s'est scindé en deux parties, l'un effectuant le trillage et le convoiement de pierre, l'autre s'activant à remonter le mur du déversoir du lavoir.

                                           Ouais, ta raison Marcel, ça craint pour la réputation...

Tout ce petit monde a eu la surprise de voir arriver tout d'abord un photographe professionnel de Paimpol, venu effectuer des clichés de cette restauration devenue de plus en plus médiatique.

                                                       Et pendant ce temps, certains travaillent !

Un peu plus tard... c'est cette fois la télévision qui arrive. Un reporter de ‘'Demain TV'', chaine câblée, est venu de Rennes pour effectuer un petit film sur nos activités. Comme je le disais plus haut, Lanloup, est de plus en plus médiatisé et de ce fait de plus en plus connu.

                                             C'est bon les gars couper, on fait une pause !

La prochaine séance de travaille aura lieu courant juillet !


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 18:30



CHRONIQUE ''RESTAURATION'' 


         Clichés techniques suivi de chantier   
                                     VII
Par Yann Chancerel                                    


Vues des murs entourant la fontaine du Golven.

1er cliché d'ensemble :

Appareillage de l'identique diagnostiqué et restitué par un bénévole au bout de 3 jours de formation (bravo Gilles).

Vue d'ensemble de l'intégration de la restauration des deux murs.
I

Vue en profondeur.
I

Un des côtés réalisé par un bénévole.


 



Couronnement du mur

Vue en élévation :
I

Détail du couronnement.
I

Une arrête se dessine car le couronnement est légèrement bombé et se retourne d'équerre.


Commentaires :


Un travail de restitution d'arrête avec du moellon tout venant.
I

Les pierres du couronnement doivent pénétrer suffisamment dans le mur constituant le couronnement, et non être plaquées vulgairement.

 

                  Diagnostique avec concertation du CAUE
M. Pidou architecte en patrimoine et Yann Chancerel conseillé technique.
I

Apparition de l'extrados gauche.
I

Détail de celle-ci (la courbe extrados).


Prononciation de la courbe de l'extrados gauche.
I
Nous pouvons constater de ces pierres qui regardent le soleil sur un plan oblique ont été posées ainsi pour créer la courbe de l'extrados. De plus vous pourrez constater que la vue inférieure de la photo ; nous apercevons une pierre posée d'aplomb qui correspond à la ligne de naissance de l'arc de couronnement.

 

Détail :

I
Intrados au gauche.
I

Conclusion :

Nous sommes quasiment sur que le couronnement de la fontaine est courbe mais que sa hauteur est brisée par une dalle de grès, celle-ci n'est pas déterminée. Un groupe de travail est mis en place pour déterminer sa conception, c'est un travail très pointilleux car la fontaine rentre dans une typologie peu fréquente et quasi inexistante.


« D'une petite maison paysanne à une cathédrale » ou « d'une petite fontaine, aux fontaines de Versailles » l'esprit de compréhension de l'articulation du bâti nous amène à une démarche patrimoine.

Pas facile pour tout le monde !!!

Merci encore à :
I
Michel, Marcel, Raymond, Pierre, Jean-Claude, Gilles et Jean-Yves, pour leur progression constante et leur assiduité.
I


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 19:26


CHRONIQUE ''RESTAURATION'' 

              ADMISSION AU CONCOURS
                                    VI

                                                 9 heures, calme plat sur le site du Golven

Pas question de faire le pont pour l'équipe de bénévoles de Yann Chancerel qui restaure le site de la fontaine du Golven... Samedi dès 9h ils étaient une dizaine à effectuer l'arrasement sur le mur principal pour achever le couronnement.
I
                                      Je dois être trop tôt, y a personne au bout de la truelle.

Mercredi 30 avril, Yvon Pellerin responsable du service patrimoine au Conseil Général et Didier Pidou, architecte au C.A.U.E (Commission de l'Architecture de l'Urbanisme et de l'Environnement), sont venus visiter le site et diagnostiquer la restauration.
I

                                                     Mais si regardez, y en a un qui bosse !

Yann Chancerel, a annoncé aujourd'hui la bonne nouvelle aux bénévoles ‘' le chantier de restauration a retenu l'attention du Conseil Général qui a validé sa participation au concours découvreur du temps''.
I

                                              Explications pour Guillaume le petit nouveau.

La première étape était de former les bénévoles pour leur instaurer confiance. Yann est par ailleurs très satisfait de l'assiduité des participants.

                                                            Chef j'en vois un qui fait rien !

Concernant la fontaine, après concertation avec l'architecte du Conseil Général, un groupe de travail a été mis en place pour une étude approfondie afin de déterminer sa structure d'origine. Ce type de réflexion est semblable à celle employée pour les Monuments Historiques.

                                                        Le big-boss met aussi la main à la pâte...

Il s'avère que la fontaine du Golven possède une structure unique en son genre et qu'elle rentre dans une particularité typologie locale.

                                                          La fontaine à une forme plein cintre.

Des fouilles ont été entreprises autour de la fontaine afin de relever un maximum d'informations concernant sa structure d'origine. D'ici quelques temps sa future silhouette définitive sera connue et sa restauration pourra commencer.
I

                                                     Il y a encore du pain sur la planche...

Pendant que les hommes s'activaient à monter les pierres du muret Est, les femmes s'étaient donné rendez-vous au lavoir de Kervegan pour effectuer un nettoyage approfondi du talus.
I
                                   Bon il est midi, demi tour je me casse, j'en ai assez bavé !


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article