Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 08:17


REVUE DE PRESSE
 
l
                     LE BLOG DE LANLOUP 

 COR12875.JPG
                                                Jean-Yves et Vizir (photo Isabelle Schindelman)

                                      OUEST-FRANCE
      Le blog de Jean-Yves Rolland : 5 500 visiteurs en un an

Jean-Yves Rolland a deux passions : l’écriture et Lanloup. Déjà en 1986, il a remporté le prix de poésie Claude Dervenn, grâce à un poème sur la chapelle Sainte Colombe. En août 2006, il se lance dans la création d’un site : lanloup.over-blog.com.
 
" J’ai appelé ce site Chemins de Travers car il n’est pas focalisé sur un seul genre de sujet. On y trouve de tout, on sillonne le blog au gré des articles que l’on aime. Il en compte à ce jour 125, répartis en 32 catégories. Il y en a vraiment pour tout le monde ", explique Jean-Yves Rolland.
 
Très vite, ce petit journal reçoit de nombreux mails d’encouragement. « Il est lu à travers le monde et devient la principale source d’information locale pour nos exilés ». Au bout d’un an de fonctionnement et d’après les statistiques de l’hébergeur, le site a reçu « 5 500 visiteurs uniques et plus de 35 000 pages ont été lues. Ces chiffres sont colossaux pour un petit village comme le nôtre ».
 
Si le blog présente le patrimoine architectural de la région, il annonce également les festivités, les comptes-rendus de manifestations. « Il est ouvert à toutes les personnes qui souhaitent s’exprimer par le texte, la photo ou présenter leur violon d’Ingres. »
 
Pour Jean-Yves Rolland, ce blog est l’occasion de belles aventures : il a ainsi été contacté par la directrice du Pola Museum of Art, au Japon, à la recherche d’informations sur deux tableaux du peintre Henri Moret et réalisés sur les côte de bretagne.
 
En huit jours, les descriptifs de ces œuvres, l’endroit où ils ont été peints, ont été trouvés. Des éléments qui permettront de les intituler et de les exposer à l’autre bout du monde.
 
Autre anecdote : 

« Chemins de travers a connu également un moment d’euphorie avec la visite d’Alan Stivell. Visite qui lui a permis de retrouver un ancien professeur, qui était enseignant à Paris, il y a 50 ans ». Il s’agit de Raymond Clusaz, un Lanloupais, bien évidemment.

                                                                    Isabelle   SCHINDELMAN

undefined
l

JYR.JPG
                                                                     Jean-Yves Rolland 

                PRESSE D'ARMOR

                           1ére bougie du blog sur la commune
 
Il y a tout juste un an, Jean-Yves Rolland créait le site ‘’ lanloup.over-blog.com ‘’, intitulé Chemins de travers. « Mon but est de faire connaître et découvrir ma commune en France et bien au-delà de nos frontières, pour qu’elle ne soit plus un petit point perdu sur la carte », explique l’auteur.
« Bien que la terre soit ronde, Lanloup est maintenant connu aux quatre coins du monde », plaisante le rédacteur du site.
 
Le site met en valeur le patrimoine architectural mais on y trouve aussi toute l’actualité communale. « A ce jour, il compte 125 articles répartis en 32 catégories », précise Jean-Yves Rolland.
 
Chemins de travers a enregistré 5500 visiteurs uniques qui ont lu 35000 pages d’après les statistiques de l’hébergeur. Certains lecteurs sont abonnés à la newsletter et reçoivent donc une alerte à chaque fois qu’un nouvel article est mis en ligne. C’est surtout pratique pour noter les festivités à venir. Mais cela permet aussi aux Lanloupais exilés de se tenir au courant de la vie associative, municipale et de ce délecter devant les photos de leur village et de ses habitants.
 
Jean-Yves Rolland tient à préciser que ce blog ne lui est pas réservé. Chacun peut s’y exprimer. Ou s’en inspirer… comme l’a fait la revue Souche, du cercle généalogique Centre Est Bretagne (CEGENCEB) sur l’un des plus anciens registre de baptême de l’ancienne Europe en possession de la commune.
 
Anecdotes :
 
Récemment, Yoko Awasaki, directrice du Pola muséum of art du Japon a contacté Jean-Yves Rolland avec une requête bien particulière. Elle possède deux œuvres d’Henri Moret, peintre normand venu chercher de l’inspiration sur les côtes bretonnes vers 1880. Elle veut connaître l’endroit où elles ont pu être peintes. Il semble qu’elle ait frappé à la bonne porte, ou cliqué au bon endroit, puisque quelques semaines et quelques mails plus tard, sa demande est satisfaite.
 
Dernièrement, Alan Stivell a visité le blog de lanloup. Il a même autorisé son auteur à utiliser sa musique pour égayer les pages du site. Au passage, il a pu fêter l’anniversaire du doyen de la commune qui a fêté ses 90 ans. ‘’Un grand moment d’euphorie pour nous’’ assure Jean-Yves Rolland. Mais Chemins de travers a aussi permis à Raymond Clusaz, instituteur parisien de converser avec son élève d’il y a 50 ans, Alan Stivell. 

                                                                    

undefined
l
Lanloup-blog.jpg                                            Jean-Yves ROLLAND (photo Marie Hélène Pen)
l
                     TELEGRAMME


<< Cheminsde travers >> :
                          Lanloup au-delà des frontières


En août 2006, Jean-yves Rolland très attaché à sa commune, a créé le site « lanloup.over-blog.com Chemins de travers ». Au départ, c’est un blog associatif qui veut rapporter ce qui se passe dans les différentes associations. Rencontre.
 
Pourquoi avez-vous créé un tel site, dans une toute petite commune ?
 
« En fait, j’avais pour but de faire connaître ma commune en France et au-delà de nos frontières, pour qu’elle ne soit plus un petit point perdu sur une carte. A ce jour, le site compte 125 articles, répartis en 32catégories. Avec un brin d’humour et de poésie, j’ai souhaité mettre en valeur les chapelles et manoirs de notre beau patrimoine. En plus d’y découvrir les annonces de festivités, les comptes-rendus de manifestations et les communiquées des associations, les internautes peuvent s’y exprimer ou y présenter leur violon d’Ingres ».
 
Votre blog a-t-il franchi les frontières, selon vos désirs ?
 
« Un jour, j’ai été sollicité par Yoko Awasaki, directrice di Pola museum of Art du Japon. En possession de deux toiles du peintre Henri Moret, ayant réalisé de nombreux tableaux sur les côtes de Bretagne dans les années 1880, elle souhaitait en retrouver les descriptifs et l’endroit où ils avaient été peints, afin de les intituler et de les exposer. Quelques mails échangés avec divers musées de Basse-Bretagne et en moins de huit jours, j’ai pu satisfaire sa demande. Nous sommes restés en contact depuis ».
 
Qu’avez-vous à ajouter, Jean-Yves ?
 
« Le moment d’euphorie, après la visite d’Alan Stivell qui m’a autorisé à égayer mon blog de sa musique Celtique. Je suis heureux que mon fils Guillaume me seconde pour la prise de photos et de voir les bonnes volontés attachés à leur commune et à leur blog qui va continuer à sillonner ses petits Chemins de travers ». 
                                                                           Marie-Hélène PEN
l

Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans LE SITE FACE A LA PRESSE
commenter cet article