Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 septembre 2006 7 03 /09 /septembre /2006 00:52

 

 

 

LE BLOG OFFICIALISE


 

 

Une initiative personnelle,


pour créer une oeuvre commune.

 

Mrs : Hubert Blanchard, Maire de Lanloup, Jean-Yves Rolland, créateur du site et Fañch Rebours, adjoint délégué à la Culture, étaient présents samedi matin à la Mairie, pour le lancement officiel du blog "Chemins De Travers", le petit journal de Lanloup.

A

S'il n'existait pas, il vient d'être créé. Chemins De Travers, le blog de la commune de Lanloup a vu le jour le 2 Août 2006.

A

Après deux mois d'essais, la bonne fréquentation de ce site a encouragé son créateur, Jean-Yves Rolland, à le partager avec la Mairie et les associations communales, pour y faire la promotion de la commune et diffuser leurs informations.

A

Samedi à 11h, c'est en présence de M. Hubert Blanchard, Maire de Lanloup et de Fañch Rebours, adjoint délégué à la culture, que s'est déroulée l'officialisation de ce blog dans les locaux de la Mairie.

A

Ce petit journal en ligne "Chemin De Travers" est un peu le fruit du hasard. Jean-Yves, novice sur Internet a tapé dans Google, le nom de sa commune et a été surpris de découvrir une foule de pages à consulter. Il a même trouvé un site où figurait l'une de ses poésies, primée du prix Claude Dervenn, il y a 20 ans.

A

D'où l'idée de faire découvrir aux internautes, à travers un blog les sites historiques de sa commune de Lanloup, qu'il affectionne tout particulièrement.

A

Inutile de vous présenter plus longuement ce site, vous y êtes déjà. Prenez tout votre temps pour le visiter, bonne promenade sur nos Chemins De Travers !

A

undefined 

 


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans LANLOUP SUR LE NET
commenter cet article
2 septembre 2006 6 02 /09 /septembre /2006 10:22

 

 

Un autre regard sur . . .

l’Eglise St-Loup !

 

 

 

Incontournable, l’église de Lanloup par sa beauté, ne manque pas d’arrêter les touristes de passage, attirés par son cachet et son allure issue d’un autre temps.

 

Il y aura bientôt un siècle que cette belle dame, est inscrite et classée comme monument historique.

A

 

 

 

 Un fascicule de 24 pages, réalisé par Danielle et Marcel GABAUD

 

A son intention, un fascicule comprenant 24 pages, réalisé par Danielle et Marcel GABAUD, édité en 2005,  retrace l’histoire de la commune de Lanloup et de ce joyau « l’église Saint-Loup », dont les premières pierres datent du XIII ème siècle.

A

 

Une cinquantaine de photos en couleurs, vous feront découvrir divers tableaux, Saints et Saintes, régnant en ce magnifique lieu de culte.

A

 

Vendu 10 €, à la mairie, bar-épicerie "Le Kerganer", chez Dominique Connan et chez Mme Thomas, le bénéfice réalisé est versé à l’association St-Loup-St-Roch, ayant pour vocation la restauration de l’église.

A

 

 

 


Musique d'Alan STIVELL
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans L'OEUVRE ET LA PLUME
commenter cet article
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 00:51
TITANIC
J'étais un paquebot gigantesque,
Un véritable Titan,
Capable de braver les mers,
De dompter les océans.
Avec mes boiseries dorées,
Mes couverts d'argent,
J'étais la merveille des siècles,
Un fabuleux château flottant.
Pour divertir mes invités,
J'ordonnais une fête,
Ignorant que je voguais vers leurs pertes.
Quand soudain un iceberg devant moi se dressa.
Voulant lui échapper,
A bâbord, j'ai viré.
Mais sans pitié, il m'éventra.
Notre triste agonie, alors commença.
Doucement dans l'eau glacée,
Je me suis enfoncé.
Eteignant à jamais,
Le feu de mes cheminées.
Pour ma première traversée,
Face à L'Amérique, j'ai sombré.
Désirant me parer du ''Ruban Bleu'',
J'ai rendu des âmes à Dieu.
Après ma longue descente, au royaume du silence,
Sur un lit de sable, je fais maintenant pénitence.
Espérant que les hommes, daignent un jour me pardonner,
D'avoir usé d'un excès de fierté.
Dans cette nuit éternelle,
Je rêve d'un équipage sur ma passerelle.
Mes chaudières de nouveaux en pressions,
De beaux voyages nous faisons.
Ne me laissez pas, dans ce tombeau de la honte.
J'aimerais mieux, rouiller là haut,
Aux yeux de l'humanité,
Que de rester ici bas, seul et déshonoré.
A
Jean-Yves Rolland (1987)
Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans POESIE
commenter cet article