Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 08:28


CLIN D'OEIL
 
l
Côté... cour ! 
Tout était bien calme ces derniers temps à Lanloup, moins de circulation avec le départ des derniers touristes, du beau temps, une légère douceur d’automne se faisait sentir en cette fin de période estivale. 
mouette16.gif
 
Non ! Ce n’était quand même pas le calme complet… Bien au contraire !
 
Il y a quelques jours, je tentais d’achever ma grasse matinée bien paisiblement, (ce n’est pas vrai, je suis un lève tôt, mais pour l’article ça fait bien, surtout que je n’ai pas grand-chose à dire), quand quelques bruits sourds vinrent me titiller les tympans, des bruits de raclement d’abord. 
 
Puis, des bruits de moteurs qui se faisaient de plus en plus pointus et des éclats de voix me jetèrent hors du lit, j’ouvre la fenêtre, pas de casques à l’horizon, pas de jeeps non plus, donc pas de panique, ne nous alarmons pas... 

J’allume la radio, (ce n’est pas vrai, je ne l’écoute jamais, je capte rien, pas moi le poste), la France n’est en guerre avec personne, Nicolas prépare son petit cartable pour la rentrée, Ségolène aussi, elle range sa gomme et ses petits crayons, mais pas pour rentrer dans la même école, la routine pour tout le monde… donc ce ne peut-être qu’un phénomène uniquement local sans grande gravité, il n’y a pas péril en la demeure !
 
l
COUR-01.JPG
                                                     La cause de mes mots.
Je prends donc le temps d’avaler mon petit café Espagnol (café olé ! au lait), et je me dirige courageusement vers l’épicentre du séisme. Et là, je constate qu’une entreprise de travaux public est en train d’œuvrer, à défoncer la cour de mon ancienne école, transformer aujourd’hui en salle polyvalente, oui ma cour à moi, en miette…
 
Soudain, je me revois en culotte courte courir en ce lieu, sur un sol instable où les cailloux semblaient pousser hors de terre comme des champignons, je me revois également prendre mes grands pieds dans une roche qui dépassait un peu plus que les autres et faire un majestueux vol plané, m’étaler de tout mon long devant tout le monde… Oh la honte ! 
l
COUR-02.JPG
                                                                 Ma cour en miette !
Je me relevais en pleurs avec une profonde entaille dans le genou droit, que l’on m’aspergeait de teinture diode, ça me brûle encore, rien que d’y penser ! Oui je sais, c’est de l’histoire ancienne, à peine 45 ans, mais, si je ne porte plus les culottes courtes, je porte encore les stigmates de cette envolée majestueuse, avec une belle cicatrice.
 
Là, je m’égare un peu, nous avons parlé des prémisses de l’automne, de mes grasses matinées éphémères, d’un éventuel débarquement avorté, de mes vols planés dans la cour de l’école, de la rentrée politique de Nicolas et de Ségolène, nous avons fait un peu de médecine, nous allons dépassé E=M6 …. 
l
COUR-03.JPG
                                             La semaine prochaine, je bitume !
Enfin beaucoup de baratin pour tout simplement vous dire : que nous allons avoir un beau parking devant la salle des fêtes, car la municipalité a décidé de bitumer ma cour, ce qui n’est pas une mauvaise chose. 
l

Cour-04.JPG
                                                                   Toute de noire vêtue...
 
La seule chose dont j’ai le regret, c’est que ces travaux n’ont pas été exécutés quelques décennies plus tôt, car je ne me serais pas pris les pieds dans le tapis ! 
l

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans LANLOUP AU JOUR LE JOUR
commenter cet article

commentaires