Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 20:53


PATRIMOINE
  
l
VESTIGE DES TEMPS PASSES 
 
Qu’il est bon de sillonner nos chemins de campagne et de tomber face à face avec une jolie maison paysanne, un manoir, une vieille chapelle ou tout simplement un ancien corps de ferme accompagnée de son four à pain, que l’on se plaît à contempler dans un silence donné par la nature dans toute sa sérénité, en imaginant un instant le vécu de cette attirante demeure. 
l
Restauration-01.JPG 
                                            Une jolie ouverture qui va nous livrer ses secrets.
 
Que se cache t’il par exemple derrière cette ravissante petite fenêtre ? Un décor moderne, des panels de couleurs, des cloisons placo ?
 
La curiosité pour moi est grande. Non loin de moi une bétonnière s’actionne, un jeune homme d’une trentaine d’années, tamise de la terre, puis s’affaire à remplir la bétonnière. Je l’observe avec curiosité ?  
l
Restauration-02.JPG 
                                                                   Le tamisage de la terre.
 
De la terre ! ai-je à faire à un jardinier des temps modernes ? Non. Pas de potager en vue !
 
Et pourtant, autour de lui, pas l’ombre du moindre sac de ciment, mais un tas de terre et des sacs de foin. Cet ''OEUVRIER'', appartient-il à une nouvelle génération de bâtisseurs ? Bizarre son procédé. 
l
Restauration-03.JPG
                                                Tel un Druide, la potion est introduite dans le chaudron.
Autant de questions qui me poussent à satisfaire ma curiosité…
 
Nullement un jardinier en herbe du XXI ème siècle, mais un professionnel de la restauration qui maçonne en prenant en compte des paramètres antécédents à la bâtisse, mortier appareillage de pierre, composition des enduits, et la réflexion sur les pathologies du bâti par un diagnostic effectué au préalable.
 
Mettant en scène des matériaux nobles qui composent ses mortiers et ses enduits. La terre, la chaux, le sable, le chanvre, la fibre naturelle..., sont ses alliés de tous les jours et de tous les temps.
 
Ici, on respecte le bâti, le ciment, il ne le connaît pas, car il n’y a pas d’adéquation avec les matériaux d’origine. 
l
Restauration-04.JPG
                                                         Quand le cocon se libère de son miel.
Yann Chancerel a 14 ans d’expérience en restauration du Patrimoine et emploie des techniques qu’il a apprises sur divers chantiers en France dans les entreprises agrémentées ''Monuments Historiques''.
 
Dans sa famille, il est la troisième génération de Tailleur de Pierre. Les dernières sont de Racine Corse et Italienne. 
l
Restauration-05.JPG
                                   Le long brassage a dissous le foin dans la terre argileuse. 
l
Yann s’est spécialisé dans la restauration à l’ancienne et a appris avec amour, les techniques qui se pratiquaient il y a plusieurs centaines d’années en fréquentant les compagnons de France. Ce ''nouveau mode de restauration'' revient un peu plus chaque année, réintégrer nos belles demeures de campagne, en leur redonnant ce petit cachet d’antan très recherché et apprécié.  
l
Restauration-06.JPG 
                                                    La terre va rejoindre sa destination finale.
l  
Yann a bien voulu me montrer sa façon de procéder, il nous dévoile ainsi une technique qui, au cours des siècles a sombré dans l’oubli, mais qui a toute sa raison d’être encore de nos jours. 
 
Les propriétaires n’ont pas toujours les moyens financiers de faire restaurer leurs maisons à l’ancienne par des ARTISANS. Afin de leur faciliter la tâche, Yann a la possibilité de passer une journée avec eux et de leur enseigner son savoir-faire, dans le but qu’ils achètent des matériaux appropriés, parfaitement adaptés à ce type de restauration afin qu’ils ne la gâchent pas.  
l
Restauration-07.JPG 
                                                   L'intérieure en restauration à l'ancienne.
 
Ce qui permet de réaliser un travail de qualité en prenant plaisir à restaurer sa maison. Il suffit de commencer par effectuer un mètre carré de joints, puis petit à petit on y prend très vite goût et l’on finit par effectuer un pan de mur, avec une grande satisfaction de l’avoir réalisé soi même ce qui fera naître le désir d’entreprendre d’autres travaux, un peu plus conséquents.  
l
Resatauration-08.JPG 
                                               D'un geste habile, l'argile vient habiller la pierre.
 
Cette initiative contribue également à sauvegarder notre patrimoine rural et architectural, avec un savoir faire et des techniques qui ont fait leurs preuves depuis des millénaires et contribuent à mettre en valeur, notre maison, avec des produits qui résistent au fil des temps.
 
Un enduit intérieur de terre permet ainsi de gagner 30 % d’isolation thermique et 30 % d’isolation phonique, ce qui n’est nullement négligeable pour réaliser, par la suite, des économies d’énergie. 
l

Restauration-09.JPG 
                                                              L'enduit va être ensuite lissé.
 
Malheureusement il n’est pas possible de recevoir des aides de l’Etat pour restaurer dans ces conditions. Mais à la revente de votre patrimoine, il est possible de récupérer 30 % sur la plus value des travaux réalisés.
 
Yann Chancerel adhère à l’association Tiez Breiz maison et paysages de Bretagne. Créée en 1980, cette association a pour vocation de sensibiliser le grand public et le professionnel à la préservation du bâti ancien, pour réhabiliter des maisons anciennes en prenant en compte les contraintes contemporaines de lumière, de chauffage etc… 
l

Restauration-10.JPG 
                                               Une finition parfaite, un retour dans le passé.
 
Les moyens déployés pour ces réalisations, s’effectuent par le biais de stages techniques et de lecture de l’habitat, ou avec l’aide d’un formateur ; une maison est analysée ainsi que le sous-sol, en abordant le thème de la géobiologie. Ce qui permet d’effectuer une pertinente analyse pour comprendre la logique de la construction qui n’est jamais anodine. 
l 

Musique d'Alan STIVELL

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans RESTAURATION DU PATRIMOINE
commenter cet article

commentaires