Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 21:27
FESTIVAL DE CANNES
LES CONFITURES DE PAPY
 
La confiture de rhubarbe, je suis moi aussi tombé dedans étant petit.
Ma grand-mère cultivait dans son jardin quelques pieds de ces délicieuses plantes que j’apprécie beaucoup en  confiture.
Lorsque je venais en vacances, je savais où elle entreposait sa production. 
conf00.JPG 
Ma grand-mère  (pas mal hein ?)
Après avoir caché une cuillère dans la poche de mon pantalon, j’allais bien tranquillement m’asseoir à  la cave devant un de ses pots de confiture, qui m’émoustillait les papilles de sa belle couleur ambrée et de son goût acidulé, que je savourais déjà à travers le bocal. 

Et j'allais sans pitié l'engloutir en deux ou trois coups de cuillères à pot (c'est le cas de le dire).
Mais les pots de confitures étaient comptés et mon péché de gourmandise était très vite punit, par un sermon, avec à la clé la promesse de ne plus en faire…
Aujourd’hui, c’est moi qui  fais les confitures de rhubarbe et ce sont mes  petits enfants qui  les mangent…
Cependant, je suis toujours resté aussi gourmand et pour en manger deux fois plus tout en conservant la ligne (droite, pas courbe), j’ai trouvé une astuce. Je mets deux fois moins de sucre.

Je vous livre ma recette '' light '' en images !
 

conf01.JPG


Aller dans le jardin, repérer les plants de rhubarbe. 
feuille.JPG

conf02.JPG

Lorsque vous les avez trouvés, arracher délicatement les cannes du pied.  

feuille.JPG

conf03.JPG

Les mettre, dans une cagette, une fois débarrassées des feuilles.  

feuille.JPG

conf04.JPG

Les éplucher.  

feuille.JPG
conf05.JPG
Les couper en petits tronçons.  

feuille.JPG


conf06.JPG

Peser votre récolte et y mettre la moitié en sucre (pour 4 kg de cannes, 2 kg de sucre).  

feuille.JPG

 
conf07.JPG
Mettre le tout si possible dans une bassine à confiture en cuivre, (pas obligatoire).  

feuille.JPG

 

conf08.JPG

Y ajouter un jus de citron avec les pépins. 
feuille.JPG
 

conf09.JPG

Laisser le sucre fondre de lui-même sur la rhubarbe.  

feuille.JPG

conf10.JPG

Une fois que le sucre a fondu, cuire le tout à feu doux, une heure, une heure trente, après ébullition.  

feuille.JPG

 

conf11.JPG

Humm, ça met déjà l’eau à la bouche…  

feuille.JPG

conf12.JPG

Ne vous embêtez pas à écumer ! En réduisant, l’écume se dépose toute seule sur le bord de la bassine. 

asterix10.gif

N’oubliez pas de remuer très souvent !  

feuille.JPG

conf13.JPG

Et voilà, l’affaire est faite, il n’y a plus qu’à mettre la confiture en pot, quand elle bout encore et fermer le couvercle de suite, pour créer un vide d’air. 

Puis téléphoner aux enfants et aux petits-enfants avant qu'il n'y en reste plus ! . . .

                         feuille.JPG                       
Régalez vous !
 
A l'occasion passez me voir, vous connaissez mon adresse !

RUE-BARBE.jpg
C'est fin, c'est très fin, ça se mange sans faim et sans fin, ce sera d'ailleurs le mot de la fin.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JEAN-YVES ROLLAND - dans MES RECETTES !
commenter cet article

commentaires